Think n°93: J’ai été agressé sexuellement par Serge Lama

ALERTE SCANDALE

Il y a eu la période des francs, il y a eu la période des soldes, il y a eu ma période d’essai, et comme vous l’avez sûrement remarqué, nous sommes désormais entrés il y a quelques semaines dans la période de la libération de la parole des femmes à propos du harcèlement sexuel qu’elles subissent tous les jours dans le métro parisien (mais aussi dans plein d’autres métros) ou qu’elles ont pu subir par le passé, dans le métro parisien ou ailleurs.
J’en profite pour me confier à mon tour, comme ça j’aurai plus qu’à acheter l’iPhone X pour être complètement à la mode, et la mode, ça n’attend pas les soldes.

Alors oui, je suis peut-être un homme, mais les circonstances font que je suis très bien placé pour comprendre ce que ressentent les centaines de milliards de femmes de notre système solaire qui ont vécu une agression ou un harcèlement de type poison/sexuel.
Ca m’est arrivé, et depuis je suis malade, complètement malade quoi, le pire c’est que même quand j’en parle à ma mère, elle ne m’écoute pas, elle sort le soir et me laisse seul avec mon désespoir OKLM 🙁

Bon en réalité je déconne, je lance juste une accusation contre Serge Lama car il m’a pas mal saoulé lors de son passage dans l’émission Quotidien il y a pas longtemps.
Je l’ai trouvé trop imbu de lui même, un peu trop insupportable à mon goût, et comme je sais qu’il suffit d’un petit témoignage sans plainte ni trop de preuves sur l’Internet informatique pour stopper brutalement la carrière de quelqu’un, bah j’en profite un peu.
Et ouai, faut être futé dans la vie ! 😉
C’est vraiment trop classe comme concept, j’ai l’impression d’avoir un pouvoir tellement grand entre les mains !
Non franchement, on devient super-héro Marvel pour bien moins que ça !

Je peux ABSOLUMENT tout faire !

Allez, je pourrais tenter d’autres trucs, je sais pas, je pourrais par exemple faire annuler le tournage de la prochaine saison de Koh Lanta en une ligne ou deux grand maximum !
Il me suffirait seulement de divulguer l’utilisation hasardeuse qu’à Denis Brogniart de ses totems d’immunité sur la nouvelle camérawoman entre deux émissions, mais je ne vais pas le faire, car grâce à lui on peut quand même gagner un chèque de 5000 euros si on envoie la bonne réponse par sms au 8 30 52.

Plus sérieusement, cette période où les langues se délient est très importante et c’est vraiment génial qu’elle soit facilitée par l’utilisation des réseaux sociaux.
Vous le savez, il y a quelques semaines, une internaute a lancé le hastag #BalanceTonPorc sur Twitter, invitant les femmes à s’exprimer sur une situation anormale vécue un jour ou l’autre avec un homme mal attentionné.
Alors c’est bien, mais sans vouloir mettre de l’huile sur le feu, est-ce que cette internaute a pensé deux secondes aux femmes musulmanes qui veulent respecter un tant soit peu leur religion?

Non ! Personne n’y pense !

Parce ce que c’est bien beau de balancer ton porc, vas-y, mais si c’est pour t’attirer les foudres d’Allah, franchement c’est pas vraiment la peine.
On a quand même connu un peu plus Halal comme démarche.
Si ça peut aider et faire avancer la société, je veux bien proposer deux-trois idées de hastags.
Faut bien que quelqu’un s’y colle.

Parce que TOUTES les femmes ont droit à la parole !

Bon, je fais le malin derrière mon écran mais la vérité est que je ne suis pas très serein en ce moment, surtout quand je me balade dans la rue.

J’ai décidé en mon âme et conscience d’arrêter complètement de draguer les filles, de peur que ce soit pris pour du harcèlement et que je me retrouve en taule ou même que ma carrière exceptionnelle de gars qui écrit un article tous les dix ans sur un blog s’arrête subitement.
Dans le doute, j’ai même arrêté de dire bonjour et je baisse les yeux dès que je croise une femme, j’suis pas fou non plus, c’est beaucoup trop risqué !
Imaginez que je la regarde et qu’au même moment une poussière dans l’œil me le fasse cligner, ce serait vu comme un clin d’œil d’invitation à l’hôtel Ibis Budget qui se trouve cent mètres plus loin, et en dix secondes top chrono, je me retrouverais comme le porc du jour sur Twitter.

En fait, j’ai même arrêté de marcher dans la rue.
Je n’ai pas vraiment le choix: j’ai une de mes chaussures qui grince parfois, imaginez que ça arrive alors que je me trouve à proximité d’une femme, mélangé au brouhaha urbain, le grincement pourrait être interprété comme un sifflement!
Aussitôt, des affiches avec mon visage seraient placardées dans toute la ville et je deviendrais le pervers public n°1 que quiconque réussirait à capturer mort ou vif et ramènerait au shérif se verrait recevoir une récompense à base de pièces d’or.

Tout ça c’est fini, plus jamais je proposerai à une fille un p’tit restau, un p’tit ciné ou une p’tite corrida, de peur de passer pour un connard malsain 🙁

Autrement dit, c’est sous la pression que j’ai décidé de devenir un moine bouddhiste.


Bon, on rigole on rigole, mais on va pas se le cacher, la situation est quand même assez grave.
Il y a quelques jours, un homme a accusé Kevin Spacey d’avoir tenter d’abuser de lui sexuellement après une soirée arrosée s’étant déroulée plusieurs dizaines d’années auparavant.

Kevin Spacey, c’est l’acteur principal de la série House of Cards de Netflix.
Devinez quoi, Netflix a automatiquement suspendu le tournage de la saison 6 !
Et personne ne manifeste. Je paye quand même 9 euros par mois pour du contenu, déjà que ça devenait chaud de payer depuis que Macron a baissé de 5 euros les APL, là je commence à être sérieusement agacé.
Comprenez un peu mon inquiétude, au rythme où les nouvelles révélations sur des personnes connues apparaissent, plusieurs par jour, on va bientôt plus rien avoir à mater sur Netflix !

Le pire c’est que même les personnages de dessins animés sont sur la sellette…
Pierre de Pokémon, ne faites pas comme si vous ne saviez pas…
C’est comme pour Harvey Wenstein, le tout-Hollywood était au courant depuis bien longtemps.
Dois-je remettre sur la table le harcèlement lourd et ininterrompu qu’a subi Ondine ainsi que les dérapages sexuels par centaines vécus par les infirmières Joëlle et les policières de Jadielle pendant des années de la part d’un Pierre tellement testostéroné qu’il en ferait même pâlir DSK?

Et les documentaires animaliers?
Si on veut suivre la tendance, il faut tout déprogrammer !
J’ai encore vu un truc sur les éléphants il y a peu où plusieurs mâles en rut coursaient pendant des heures une femelle éléphante qui les repoussaient pourtant clairement.
Cependant, ces programmes ne semblent pas menacés à l’heure actuelle, aucune plainte n’a été enregistrée jusqu’à présent, pas même l’ombre d’un #BalanceTaTrompe sur le Twitter des éléphants.

Après ce petit interlude animalier, j’aimerais juste revenir deux secondes sur un chiffre très très important, un chiffre hallucinant.
Une étude raconte que 100% des femmes ont déjà été harcelées dans les transports en commun (dont le métro parisien), c’est pas moi qui le dit.
Derrière ce chiffre effrayant se cache une réalité tout aussi peu réjouissante et dont, curieusement, personne ne parle: les femmes en connaissance de ce pourcentage qui n’ont pourtant jamais été harcelées dans les transports et qui se retrouvent vexées, allant même parfois jusqu’à perdre totalement confiance en elles. Une descente aux enfers dont l’issue les conduit parfois jusqu’à la perte d’emploi. Nous les avons rencontré.


Je ne comprends pas, j’ai pourtant 4 heures de RER chaque jour pour aller au boulot!
Qu’est ce qui cloche chez moi docteur?


Ne perdez pas espoir, c’est souvent quand on s’y attend le moins que ça arrive

Voilà, c’était mon premier Think en un an et demi.
J’entends frapper à ma porte, je crois que Caroline Fourest (armée d’un bâton, devenue incontrôlable) et un groupe de féministes veulent entrer, et apparemment, c’est pas pour me vendre un calendrier.
Y’a pas à dire, pour un écrire un article de cette trempe au sujet du des agressions et du harcèlement fait aux femmes, fallait avoir des couilles.

11 réflexions au sujet de « Think n°93: J’ai été agressé sexuellement par Serge Lama »

  1. En lisant ce think je me suis dit (dans l’ordre) :
    #1 : oh non, encore quelqu’un qui essaye de tourner en dérision la situation
    #2 : ah mais c’est juste du troll, pas drôle cela dit
    #3 : oh une conclusion sérieuse, nice
    #4 : ah non ça trolle toujours
    #5 : ah cool il fait vraiment une conclusion sérieuse en fait
    #6 : ah non c’est toujours du troll, quand est-ce que ça s’arrêtera ?
    #7 : ah, conclusion sérieuse ?
    #8 : oh, ok, un think négationniste de la shoah aurait été moins dérangeant en fait

    • Je préfère les commentaires positifs mais merci pour celui-ci.
      Alors j’ai hésité à finir sur une fin sérieuse, j’avais même le paragraphe, et puis je me suis dis que ce n’étais pas dans l’esprit du blog.
      Au risque que le Think soit dérangeant…
      Mais bien évidemment, l’article est au second degré, jamais je n’emmènerai une femme à la corrida !!

      • C’est cool que tu l’aies bien pris parce que je ne savais pas trop comment formuler mon avis !

        C’est clair que faire autrement aurait manqué de cohérence par rapport à l’orientation du blog, mais ce n’est pas tant la façon de traiter le sujet que le timing qui m’a dérangé.

        Mais bon, est-ce qu’un jour le timing sera « bon » pour ce sujet ? Est-ce qu’un jour on pourra vraiment se dire « bordel, qu’est-ce que certains hommes (ou femmes) ont pu être des raclures quand même » et en rire doucement parce qu’on sera suffisamment loin de tout ça ?

        Je crois que ça m’a surtout dérangé parce que c’est quelque chose de très proche, que je « vis » par procuration tous les jours (je crois qu’on a tous des proches femmes qui s’en plaignent plus ou moins librement, à raison) … Je crois que j’aurais moins tiqué sur un article traitant des bon gros génocides à tout va, des petits enfants qui meurent de faim, ou bien du magnifique régime Nord-Coréen (gloire à Kim) !

        BORDEL THOMAS, JE SUIS UN MONSTRE !!! é___è

  2. C’est bon de te revoir, j’espère que tu as plein de nouvelles choses à nous raconter. Par contre désolé mais osef du harcèlement sexuel, le vrai débat de société aujourd’hui c’est la non reconnaissance du génie incommensurable de Christine Boutin. Mais tout le monde le sait, les génies sont souvent incompris à leur époque… Quand compte tu agir à ce sujet Thomas ????!!!!

    • C’est trop de combats et de causes pour un seul homme Ines, mais c’est promis, je commanderai autant de compléments alimentaires qu’il le faudra pour trouver la force de tous les mener !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *