Think n°88: Ma voisine du dessus…


Qu’on soit jeune étudiant parisien, toiletteuse pour chiens, détenu pour trafic de drogues dans une prison indonésienne, avocate renommée, retraité à la campagne, présidente du front national, homme d’affaire ou femme qui fait la voix de la SNCF, notre existence est parfois rythmée d’accomplissements, d’événements forts, marquants, qui peuvent changer nos habitudes et même nos vies.
La dernière fois pour moi, c’est quand j’ai eu le brevet des collèges.

Mais depuis, il y a aussi eu l’acquisition de mon appartement.
Ce n’est pas le truc qui a changé la face du monde, ça n’a pas enrayé la canicule, la prolifération des gazelles et la faim en Afrique, ça n’a pas fait remonter le cour du rouble, mais c’est une étape assez importante dans ma vie pour que je m’en souvienne dans vingt ans (enfin si j’ai pas Alzheimer), on peut donc la ranger dans le classeur des accomplissements.
Sinon concernant l’Afrique, ça doit quand même être sympa à visiter, les lions, les zèbres, tout ça.

Alors, je sais que vous vous demandez comment j’ai fait pour acheter un (petit) appart alors que c’est la crise et que notre génération est une génération sacrifiée par les folies qu’ont fait nos parents et dirigeants par le passé (mais ils ont bien eu raison de profiter de la life, on aurait fait pareil à leur place).

La volonté, c’est vrai, mais aussi et surtout l’argent de la drogue / Et dans un deuxième temps, l’argent engrangé par ThomasThink.com, notamment avec les droits pour les futures adaptations cinématographiques de certains Thinks à succès…

Bon allez, je ne vais pas faire le cachotier plus longtemps, je vous annonce la sortie en 2019 au cinéma du Think n°5: La triste histoire de Hubert mon hamster, publié en octobre 2008 (déjà…) sur ce même blog.
2019, ça peut paraître lointain, mais on galère un peu sur le casting là, et le pire c’est que ça fait déjà un an qu’on est dessus quoi.
En fait, malgré l’ampleur du projet, on a quand même pas un assez gros budget pour recréer Hubert le hamster en images de synthèse alors on doit trouver un vrai hamster à la hauteur pour interpréter le rôle titre, et c’est franchement pas facile, les auditions sont un cauchemar et toute l’équipe est à cran en ce moment… Ça me fait du bien d’en parler.

hamster-1

Déjà, faut être honnête deux minutes, les hamsters n’ont pas vraiment un jeu d’acteur de dingue, mais en plus, ils ne font que de pioncer. Hier, il y en a un qui s’est endormi en pleine audition alors qu’il récitait son texte.
Pire encore, la semaine dernière, un autre est arrivé en retard car il n’avait soit-disant pas terminé ses 250 tours de roues quotidiens.
Il y en a un autre qui s’est fait shooté par une bagnole sur le passage piéton en arrivant au studio, mais là c’est pas sa faute.

Autre problème de taille: l’AR-TI-CU-LA-TION, j’en ai eu un ce matin qui avait tellement de granulés stockés dans ses bajoues que chacune de ses interventions étaient carrément inaudibles, je n’exagère pas, comment tu veux tourner une scène d’émotion dans ces conditions là ? La grosse galère.

hamster-bajoues

 Et je ne vous parle pas de leur accent à couper au couteau, surtout les hamsters russes.

Mais je reste confiant, ce sera un bon film et à coup sûr un succès commercial, d’autant plus qu’on a déjà négocié avec Botanic pour qu’ils foutent des présentoirs à la sortie des futurs livres animés, VHS, DVD, Blu-Ray, Blu-Ray 3D, Blu-Ray 4K, Blu-Ray 4K 3D et Hologram Disc du long-métrage, juste à côté des hamsters. 
On a le marketing dans la peau et c’est absolument nécessaire si l’on veut lutter contre toute la concurrence qu’on aura (les films Marvel, Avatar 2, Gérard Depardieu, ect…).

Autre adaptation prévue pour 2020, La Secte du Bambou, film librement inspiré du Think n°43, soit l’histoire d’amour entre un jeune homme et une tige de bambou.
On a pris du retard car il y a eu un drame sur le tournage : la tige de bambou s’est malencontreusement retrouvé découpée en morceaux à Botanic pour décorer les compositions florales de la fête des mères.
Il y a eu pas mal de tensions entre la Warner et Botanic, et on a fini par trouver un arrangement commercial avec eux pour éviter un procès qui aurait fait perdre du temps à tout le monde, c’est pas comme si on avait pas déjà des soucis.

Bref, du coup j’ai mon appartement.
C’est un peu nouveau pour moi qui jusqu’à présent avait toujours vécu dans une cabane dans les bois, je dois alors m’adapter aux avantages ET aux inconvénients de la vie en appartement, notamment le fait que d’autres gens habitent dans le même immeuble.
Un truc dur à accepter au début, surtout qu’il s’y passe des trucs bizarres.

La voisine du dessus.

Je suis au premier étage dans un petit immeuble qui en comporte deux.
Avec un rapide calcul et un peu de réflexion, on constate qu’il y a un donc un étage au dessus du mien.
L’histoire aurait pu s’arrêter là, un simple problème mathématique niveau CP, mais c’était sans compter l’occupante de l’appartement du dessus.
Je ne connais pas son visage, mais je peux vous le dire, c’est le démon !
Il paraît qu’elle est un peu atteinte. Selon sa propriétaire, elle peut passer des semaines ENTIÈRES sans sortir de son appartement (ce qui explique pourquoi je ne l’ai jamais vu).
Elle écoute de la musique vraiment bizarre appartenant à aucun style répertorié sur Terre à partir de 3 heures du matin, un peu comme si c’était un rituel satanique, jusqu’à environ 5h.
Mais ça peut tirer jusqu’à 6h, ça tombe bien, c’est l’heure où je me lève.
Et puis, quelques nuits par semaine, elle donne des immenses coups sur sa porte en lui criant des insultes, juste comme ça.
Je ne veux pas juger trop vite, peut-être que la porte l’a bien cherché, mais c’est quand même le signe qu’il y a éventuellement un problème quelque part dans sa tête.
Ce qui est intéressant avec cette situation, c’est que ça fait marcher mon imagination, je me demande à quoi doit bien pouvoir ressembler cette voisine…



Probabilité: 2%


Probabilité: 10%


Probabilité: 45%


Probabilité: 68%


Probabilité: 99%



Mais alors, que fait la police?!
Je n’ai personnellement jamais appelé les flics car j’ai toujours l’impression d’avoir un truc à me reprocher quand je suis en contact avec eux, alors que j’ai rien fait, mais mes voisins d’à côté s’en chargent, d’où la venue de policiers assez régulièrement.

Et pourtant, rien ne change…
La porte d’entrée de ma voisine morfle toujours autant, ses cris sont toujours plus stridents, et mes cernes se creusent, déjà que j’en ai même quand je suis pas fatigué, alors là…



Voilà pourquoi je commence à me poser des questions: soit les policiers sont dans le coup, soit s’en est à chaque fois des nouveaux, car ceux d’avant disparaissent dans des conditions mystérieuses.

Tout s’éclaire peu à peu, il se passe quelque chose dans ce petit immeuble de montagne, j’en suis sûr.
Et je ne mènerai PAS l’enquête car j’ai envie de vivre, inutile donc de me réclamer un nouveau Think où j’irais frapper à sa porte pour chercher des réponses, ou autre fantaisie du genre.
Surtout que, comme par hasard, l’ancien propriétaire de mon appartement est mort il y a quelques années.
Je ne sais pas grand chose de lui, juste qu’il s’appelait Albert (comme Albert Dupontel) et qu’il avait prit soin de ne pas mettre l’appartement sur la feuille d’héritage de ses enfants, qui n’ont d’ailleurs pas touché un seul centime de cet appart, véridique.
Un peu comme s’il voulait briser la malédiction.
Okay, il a épargné sa famille, mais ça a couru à sa perte.

Et voilà qu’aujourd’hui, c’est moi qui suis pris au piège, comme un moustique dans une toile d’araignée, une mouche dans une plante carnivore comme ils vendent à Botanic, comme un glaçon dans un bain chaud 🙁

J’ai peur d’être le prochain sur la liste de la voisine du dessus.

J’espère au moins vivre jusqu’à la concrétisation d’un projet qui me tient énormément à cœur:

Prévue pour 2022, une nouvelle série exclusive basée sur l’histoire vraie de Giselle l’araignée, un récit fort qui a ému une génération toute entière lors de sa mise en ligne dans le Think n°15: Giselle, la tragédie de l’araignée.
C’est un gros projet, il sera même vendu à l’international.
Plusieurs saisons sont prévues, pas de problème de casting pour le coup, on a trouvé une araignée au top, mais comment dire, on a un petit soucis là…
La sortie inattendue il y a quelques mois de Pokémon Saphir Alpha et Rubis Omega sur Nintendo 3DS a, comment vous dire… entrainé un manque de temps considérable à la production de la série… Mais, euh, on s’y remet dès qu’on a tous les badges.

BONUS DE FIN: La voisine du dessous.

Y’a une autre voisine en dessous, elle a un lapin.
L’histoire aurait pu s’arrêter là, une simple chanson de Chantal Goya, mais c’était sans compter ce dimanche d’avril, un dimanche agréable et très ensoleillé.
Il faisait si beau que dans un élan de motivation, j’ai décidé de laver un peu mon balcon pour qu’il se retrouve flambant neuf.
Pour ce faire, je me suis emparé d’une immense bassine dans laquelle j’ai vidé du liquide vaisselle, je l’ai ensuite rempli d’eau à ras-bord.

Quelques heures avant, voyant que la météo était optimale, ma voisine du dessous avait pris l’initiative de sortir la cage du lapin à l’extérieur pour qu’il puisse prendre les rayons du soleil. Après tout, rien de plus mignon qu’un lapin bronzé.

Le drame n’était plus loin… J’ai balancé la bassine d’eau et de liquide vaisselle sur mon balcon, un tsunami de flotte et de mousse, le truc qui ferait flipper même un japonais.
Même Moïse qui a séparé la mer en deux, là il aurait rien pu faire.
La vague s’est ensuite évacuée par les interstices de mon balcon prévus à cet effet…
C’est en me penchant par dessus la rambarde que j’ai réalisé qu’ils étaient situés juste au dessus de la cage du lapin, qui, impuissant, a vu son habitat dévasté par une pluie toute droit venue de l’enfer.

J’étais paniqué, je ne savais pas quoi faire, alors j’ai décidé de ne rien faire, de m’asseoir sur mon canapé et de manger un Sojasun.
Est ensuite venue l’heure de la réflexion, comme il y a un étage au dessus de moi, je me suis dit que la voisine du dessous pourrait à la limite accuser ma voisine du dessus à ma place, le problème c’est que même plusieurs heures après, il y avait toujours des petites gouttes qui tombaient de mon balcon.
Ce sont ces petites gouttes qui m’ont trahi.
Depuis, avec la voisine d’en dessous, on est pas en très bons termes.

lapin-mouille

Pas grave, de toute façon je n’ai pas le temps de sympathiser avec le voisinage, beaucoup trop de boulot.
Prévu pour 2025, le film franco-américain « J’ai acheté un poisson rouge », basé sur le très célèbre Think n°73: J’ai acheté un poisson rouge, ou comment un homme qui a découvert que les poissons rouges avaient bien plus que 3 secondes de mémoire va se battre pour rendre heureux son poisson en bocal.
Malheureusement on a un gros soucis, le producteur exécutif est parti faire le Djihad donc le projet est un peu en stand-by 🙁
Il a laissé un papier comme quoi il en avait marre de la grisaille en France.
J’vais pas le blâmer, c’est vrai que la Syrie c’est le top pour les barbeucs, mais j’aurais quand même apprécié qu’il me prévienne.


FIN

6 réflexions au sujet de « Think n°88: Ma voisine du dessus… »

  1. Je suis très touchée par cette dédicace inattendue . Oui oui , vraiment .ma collègue a parait il un hamster qui aurait fait le cours Florent . Obligé de casser des noix pour survivre , (il n’a pas pu décrocher de rôle au cinéma), ma collègue souhaiterai te le présenter pour le casting . Si tu pouvais lui donner un petit coup de pouce , je t’en serais reconnaissante . On en reparle . Je sais que tu as souvent donné une chance aux rongeurs et insectes débutants . Merci d’avance .

  2. C’est ce que j’appelle une Think retour aux sources et ça fait super plaisir 🙂
    Sympa de rendre hommage aux anciens Thinks ça nous remémore le bon vieux temps, j’avais découvert ton blog il y a très très très longtemps au moment ou tu faisais gagner la boite avec Giselle justement :p
    Bonne continuation et vivement la suite de tes aventures dans ton immeuble hanté 🙂

  3. Un bon think comme je les aime ! Je veux bien être actionnaire de tes productions. Par contre, as-tu penser au soucis de l’espérance de vie des hamsters ? Non seulement tu vas devoir trouver un interprète à la hauteur mais aussi son remplaçant, le temps de tournage étant long et le temps de vie d’un hamster étant relativement court surtout s’il a des soucis au niveau gastrique… Il va te falloir plusieurs générations !

  4. Oh la la la je ne te plains pas. Moi j’ai carrément un couple et bien évidement eux ils ne frappent pas leurs portes, ils se frappent dessus. Mais je suppose qu’il prend sa copine pour une batte de Baseball pour taper sur la dite porte et aussi pour casser les vitres (oui oui les vitres aussi y passent), a vérifier. Et moi contrairement a toi, ils n’écoutent pas de musiques chelou mais s’engueulent ou s’adonne aux joies de l’amour, (parfois les 2 en l’espace de 5min) Soutenons nous dans cette épreuve difficile, qu’en dis tu? Nous pourrions monter une association? Jesse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *