Think n°86: La vengeance de Scarlett Johansson

merci-pour-ce-moment-livre-contre-françois-hollande

Je flippe un peu là.
Vous savez sûrement que l’ex-compagne de François Hollande (c’est notre Président de la République) vient de sortir un livre dans lequel elle dévoile la face cachée du Chef de l’État, avec des révélations accablantes.
Valérie Trierweiler se lâche dans cet ouvrage en livrant des détails parfois intimes de leur vie privée.

Vous vous demandez probablement pourquoi j’ai peur.
Après tout, ce bouquin ne me concerne pas, et, de toute façon, je n’avais pas voté Hollande (moi j’étais pour Cheminade car il voulait coloniser la planète Mars, enfin une mesure concrète pour améliorer notre quotidien!).
Mais ce n’est pas ça le problème !
Je m’en balance de ce bouquin, la menace est ailleurs…

merci-pour-ce-moment-scarlett

Bon, voilà, j’ai eu une liaison avec Scarlett Johansson il y a quelques années.
J’ai fini par la lâcher car depuis, j’ai trouvé quelqu’un de bien meilleur.
Je ne vous en avais pas parlé car cela résultait de ma vie privée, jusqu’à maintenant où tout cela est en passe de devenir public…

Je suis dans une situation délicate.
Une rumeur circule comme quoi Scarlett Johansson sortirait dans les prochains jours un livre dévoilant les dessous de nos deux ans de vie commune.
Autant vous dire que cela ferait l’effet d’une bombe :'(
Notre séparation s’est mal passée et j’ai l’impression que depuis, elle n’est pas dans son assiette, qu’elle m’en veut un peu de l’avoir fait souffrir…

Je me sens trahi, sali, abasourdi, aquali.
Si ce livre venait à sortir, j’aurais alors l’impression d’être l’une de ces grenouilles que l’on dissèque en cours de SVT, chacun de mes boyaux passant à la loupe.
Complètement à découvert, comme mon compte en banque.

grenouille

C’est tout ce que je voulais vous dire aujourd’hui, je croise les doigts pour que la rumeur soit fausse.
J’espère VRAIMENT que Scarlett ne va pas pirater mon blog et dévoiler des extraits du livre dès le prochain paragraphe, en commençant sa phrase par « Salut c’est Scarlett ».

Salut c’est Scarlett.
Je prends le contrôle du blog et rien ne m’arrêtera.
Ouai, je sais, à la base je parle anglais, mais là j’suis passé par Google Traduction.
Wesh ma gueule.
Mon livre va sortir, et je vous en dévoile ici quelques extraits, on appelle ça du teasing aux States.
J’en profite pour faire ma pub, j’suis à l’affiche de « Lucy » en ce moment, lâchez vos thunes pour venir me voir au cinoche les nazes.

scarlett-johansson-vengeance


EXTRAITS

« Quand j’ai rencontré Thomas, je ne me suis pas immédiatement doutée qu’il n’était pas complètement équilibré.
Certes, son blog et ses articles sans aucun sens auraient pu me mettre la puce à l’oreille, mais j’ai d’abord naïvement pensé qu’ils ne reflétaient pas la réalité, que Thomas jouait volontairement ce rôle d’attardé drogué aux bonbons Haribo ne jurant que par ses figurines Pokémon, pour amuser la galerie, peut-être.
Je me suis vite rendu compte que j’avais tout faux. »

Film Title: The Incredible Hulk

« Il était parfois hystérique, je me rappelle de ce matin là, dans la salle de bain.
Je finissais de me maquiller avant de sauter dans un taxi en direction de l’aéroport, pour me rendre sur le tournage d’Avengers.
C’est à ce moment qu’il m’a fait subir une violente scène de jalousie, ne cessant de me questionner sur ce qu’Hulk avait de plus que lui.
J’avais beau lui avoir expliqué à maintes reprises par le passé que Hulk n’était fait que d’images de synthèse et n’existait donc pas, il refusait catégoriquement de me croire et allait jusqu’à fouillé dans mon smartphone dans l’espoir d’y trouver des échanges compromettants de SMS entre Hulk et moi.
Vous en conviendrez, il délirait complètement.
En revanche, il aurait dû se méfier de Captain America… Mais, euh… Ce n’est pas le sujet de ce livre. »

dragibus

« Chaque soir, quand je le rejoignais dans son lit, je sentais comme une multitude de petites billes se baladant sur le matelas et sous la couette.
Des Dragibus. Il me disait toujours que c’était vital pour lui et qu’il lui en fallait toujours à proximité en cas de besoin dans la nuit.
J’ai plusieurs fois retrouvé des Schtroumphs derrière mon oreiller.
Une dispute a éclatée le matin où je me suis réveillée les yeux collés à cause d’un Chamallow fondu sur lequel je m’étais malencontreusement endormie.
Une dispute pour laquelle Thomas a eu une nouvelle fois le dernier mot, allant jusqu’à me déclarer qu’il était plus rassuré la nuit en compagnie de ses bonbons qu’en la mienne.
J’étais vraiment arrosoir.
J’ai l’impression que Google Traduction traduit mal des fois. »

staross

« Il m’est plusieurs fois arrivé de pousser des hurlements de douleur en pleine nuit quand j’allais aux toilettes.
Oui, j’ai beau m’appeler Scarlett Johansson, je vais aux toilettes.
Bien que je le suppliais chaque jour de les ranger, ses figurines Pokémon restaient malgré tout à trainer au sol, un peu partout dans la villa.
J’ai plusieurs fois marché sur Tortank et sur Staross et j’ai souvent fini en sang.
Mes pieds sont massacrés, ils sont désormais récréés par ordinateur dans chacun de mes films, ce qui demande un budget colossal.
Voilà pourquoi je ne tourne plus que dans des blockbusters. »

Voilà, vous pouvez pré-commander le livre complet sur Amazon.
Comme je suis quand même pas une salope à ce point, je vous encourage à rejoindre la page facebook de Thomas Think et à lire ses Thinks, le résultat de bientôt 6 ans de travail.

dedicaces-think-86

8 réflexions au sujet de « Think n°86: La vengeance de Scarlett Johansson »

  1. Ça a l’air tellement facile d’écrire pour toi, je suis presque jalouse :p
    Super Think encore, je suis sûre que ce bouquin sera plus intéressant que celui sur François Hollande !

  2. Ahahah ! Génial, qui aurait pu se douter que tu ai eu une telle relation cachée avec Scarlett =P Courage mon ami, fais que ta vengeance soit plus terrible encore et montre nous les dessous moins sexy de la si sensuelle star dans ton prochain Think 😉 sinon, plus sérieusement, je suis sûre qu’elle rigolerait bien si elle voyait ça xD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *