Think n°85: La peine de mort, c’est vraiment trop cool !

Attention, c’est pas un article pour les petites natures comme toi.

la-peine-de-mort-intro

Bonjour.

Aujourd’hui on va parler d’un sujet qui nous préoccupe tous, pour peu que vous écorchiez vive des fillettes le dimanche matin dans les bois, je veux bien sûr parler de la peine de mort.
Pour éviter tout malentendu, il faut savoir que la peine de mort, c’est pas quand la Mort vient de se prendre un râteau et qu’elle est triste.

La peine de Mort.

La peine de Mort.

Non, la peine de mort, c’est quand on décide de punir quelqu’un en l’envoyant dans le ciel, enfin surtout dans le petit panier qui réceptionne sa tête.

J’ai divisé ce Think en 5 parties trop mortelles !
1) Mon opinion sur la peine de mort, parce que j’ai le droit de m’exprimer merde.
2) La peine de mort dans le passé, avec un classement des meilleures morts, trop génial.
3) La peine de mort aujourd’hui, avec mon super plan pour qu’Obama me déteste PERSONNELLEMENT.
4) La peine de mort dans le futur, pour que mourir rime avec technologie.
5) Pourquoi il faut offrir un séjour à Disneyland à tous les condamnés à mort.

… Mais ça va super vite à lire en fait, alors restez avec moi quoi.
De toute façon vous ne pouvez pas vous échapper.

goutte-de-sang

    PARTIE 1: Mon opinion sur la peine de mort.

Moi, personnellement, je suis contre la peine de mort, pas parce que c’est trop cruel, surtout parce que ça ne l’est pas assez.
Sérieusement, c’est trop sympa de faire ça à un meurtrier quoi, on est à la limite du cadeau.

cadeau-enfant

Je m’explique.
Le mec, nous l’appellerons Jean-Mouloud (par soucis de confidentialité), il tue toute une famille au couteau suisse, et hop, condamné à mort.
Une p’tite piqûre ou un p’tit coup de jus, et il est tranquille, plus de soucis, plus rien, il est libéré.
C’est totalement injuste, et je dis ça même si la famille méritait bien son sort, ces salauds, ils tondaient la pelouse le dimanche et la p’tite dernière avait un disque de Zaz dans sa chambre.
Si ça se trouve, notre bon vieux Jean-Mouloud, on va pas le mettre dans la bonne file et il se retrouvera peut-être même par inadvertance au paradis, rien que pour ce genre d’erreur, la peine de mort c’est trop risqué.

C’est pas une punition d’être mort, parce que le mec, une fois qu’il est mort, il s’en fout d’être mort, vu qu’il est mort.
Thomas

Rien de pire que la prison à durée indéterminée, la vraie, pour avoir tout le temps nécessaire de regretter ses actes.
Enfin, sauf s’il y a une télé, internet et une Wii U avec le jeu Wii Sports dans la cellule, j’ai cru comprendre que c’était le cas dans certaines.
C’est du grand n’importe quoi, on va où là?…

Ça n’a aucun sens, ils auraient au moins pu leur filer Mario Kart 8.

Il est trop fun et on peut jouer en ligne.

mario-kart-8

goutte-de-sang

    PARTIE 2: La peine de mort dans le passé.

Mais revenons-en à Jean-Mouloud, notre condamné à mort favoris, il faut savoir que s’il avait vécu des siècles auparavant, son issue aurait été la même.
Et oui, la peine de mort existe depuis l’antiquité, elle est présente dans certains textes de loi ayant appartenu aux civilisations de Mésopotamie plus de 1750 ans avant notre ère !
La seule différence c’est que Zaz n’avait pas encore sorti de disque en fait.


Le Hit-Parade de la peine de mort!

hit-parade

C’est l’occasion de faire un top 5 des meilleures peines de mort qu’aurait pu subir Jean-Mouloud s’il avait vécu dans le passé.
C’est parti les amis ! On va bien s’amuser 😉

Number 5: La mort par ébouillantage.
Elle fait son entrée dans le top cette semaine!
Pratiquée essentiellement au Moyen Âge, elle consistait à ébouillanter le condamné à l’aide d’eau ou d’huile bouillante, rien de plus agréable un soir d’hiver pour se réchauffer un petit peu.
Et comme plus c’est long, plus c’est bon, une variante très répandue consistait à mettre le condamné vivant dans un chaudron rempli d’eau, et à allumer le feu dessous, pour une mort lente.
J’ajoute à cette catégorie le versement de métal en fusion (généralement de l’or), pratiqué surtout en Amérique du sud, mais aussi dans Game Of Thrones.

versement-metal-en-fusion

Number 4: Le tapis
Une technique qui nous vient tout droit de Mongolie, elle était réservée aux nobles.
Une vraie mort de luxe.
En quoi cela consistait? Rien de compliqué: le condamné était allongé sur le sol, un tapis sur lui, et on faisait courir des chevaux par troupeaux sur celui-ci.
Super efficace! Seul problème: les tâches sur le tapis.
Heureusement, avec Le Chat, toutes les traces disparaissent au premier lavage !

le-chat-lessive

Placement de produit: c’est fait.

aladdin-et-son-tapis

Number 3: L’écrasement par éléphant
On continue notre top avec une superbe idée venant d’Asie cette fois-ci!
On apprécie tout particulièrement l’effort de mise en scène, effectivement, le condamné était présenté à l’éléphant avec un sac en toile sur la tête afin qu’il ne voie pas la mort arriver, ou au contraire placé de façon à observer toute la scène et regarder la patte de l’éléphant s’approcher inexorablement de lui. Quelle intensité !
Les éléphants étaient entrainés pour écraser les membres puis le thorax, souvent avec une lenteur cruelle.
Peine de mort écrasement par éléphant


Number 2: L’écartèlement

Pour la troisième semaine consécutive, l’écartèlement conserve sa deuxième place du top et on ne peut que saluer cette performance !
Ce supplice était utilisé pour donner la mort par la séparation simultanée des quatre membres du tronc du corps humain, le plus souvent avec l’aide de chevaux partant chacun dans un sens opposé. Technique particulièrement appréciée en France pour les crimes exceptionnellement graves.
La peine de mort idéale pour tous les sportifs voulant s’étirer un peu après leur séance de muscu.

peine de mort ecartelement

On en arrive au moment tant attendu…


number-one


Number 1: Le supplice du Pal et ses incroyables variantes !

Nous avons notre gagnant ! Un grand bravo !
Le concept de base est novateur: la victime était empalée juste en dessous du sternum sur un pieu, puis laissée telle quelle jusqu’à ce que mort s’ensuive, la personne se faisant lentement transpercer sous l’effet de la gravité.

Mais vous n’avez encore rien vu.

Variante 1: en Russie, on enfonçait le pal dans l’anus du condamné, avant de le planter en terre. Le plus souvent, la pointe était arrondie afin de repousser les chairs sans les abîmer, histoire de faire durer un peu le plaisir.
La pointe ressortait ensuite par le thorax, par les épaules ou par la bouche.
Un vrai tour de magie, mais qu’on peut faire qu’une seule fois.
Le raffinement Russe a encore fait ses preuves !

empalement

Variante 2, et c’est celle-ci qui a fait mériter sa première place au supplice du pal.
J’appelle ça de la poésie…
Les plus fidèles lecteurs de ThomasThink.com savent à quel point le bambou compte dans ma vie, je ne pouvais donc pas être insensible à cette variante.

Mesdames, Messieurs: la variante de la chaise de bambou !

/Applaudissements/

applaudissements

Et c’est parti pour le show!
Le condamné était ligoté en hauteur, juste au-dessus d’une jeune pousse de bambou…
Le suspense est à son comble…
Rappelez-vous… J’en parlais dans un ancien Think, certaines espèces de bambou atteignent une vitesse de croissance spectaculaire et peuvent pousser de quasiment un mètre par jour !
Vous commencez à comprendre?…
La victime se faisait donc lentement empaler par la plante au fil des heures, jusqu’à se faire entièrement transpercer.
La peine de mort parfaite pour les végétariens !
LA FORCE DU BAMBOU !!!

Flashback pour les anciens et fidèles lecteurs, en 2009, sur ce blog, je déclarais mon amour au bambou.
J’avais même réalisé un film d’horreur en l’honneur de cette magnifique et gracieuse plante.

film-horreur-pour-bambou

Je dormais avec ma pousse de bambou, je mangeais même avec.

manger-avec-son-bambou

goutte-de-sang


    Partie 3:
    La peine de mort aujourd’hui.

« C’était mieux avant »
On dit souvent ça pour les dessins animés (ou pour les Thinks de ThomasThink.com), mais ça s’applique aussi pour la peine de mort.
C’est comme à Hollywood, plus aucune inventivité.
De nos jours, les éléphants sont au chômage technique et le bambou a été complètement délaissé, poussant toujours d’un mètre par jour, mais sans but précis.
Le nombre de bambous en dépression ne se compte même plus et je trouve ça assez triste.

A l’heure d’aujourd’hui, la peine de mort est utilisée de 22 pays.
La Chine est le pays du monde qui applique le plus la peine de mort, avec une moyenne de 4000 exécutions par an.
Aux États-Unis, la peine de mort est encore présente dans trente deux états sur cinquante, alors, prison ou injection? Choisissez-le bien !
85% des exécutions sont réalisées par injection de produit mortel, mais certains états utilisent encore la chaise électrique, à ne surtout pas confondre avec la chaise musicale, la chambre à gaz, la pendaison et le peloton d’exécution.

hannibal-mads

Moi, si je dois tuer quelqu’un un jour (ce n’est pas le cas pour le moment, mais ne jamais dire jamais), je le ferai aux States, pile-poil à la frontière entre deux états, juste pour faire chier le monde.
Un pied dans un état qui utilise la peine de mort, l’autre dans celui qui ne l’utilise pas.
C’est à quelques centimètres près, mais avec l’aide de Google Map ça peut se faire.
Ah! Alors là, ils seraient bien emmerdés.

obama-embarasse

Dans ce cas, je me demande comment ça marche.
Est-ce qu’ils utilisent la peine de mort mais à moitié?
Le peloton d’exécution avec des balles de Paint-Ball?
Ou alors, je sais pas moi, la lame de la guillotine qui ne descend pas complètement jusqu’en bas, pour que ma tête tienne toujours un peu et que je puisse reprendre une vie normale?
Une bonne question qui mérite d’être approfondie.

goutte-de-sang


    Partie 4:
    La peine de mort dans le futur

Parce que Jean-Mouloud a des enfants qui à leur tour en auront aussi, il est important qu’il sache comment ces derniers vont clamser en cas de grosse connerie.
Liste non exhaustive!

La peine de mort en 3D ! Avec système spécial d’hologramme inclus.
Ceci est une révolution. Les possibilités sont infinies !
On pourra par exemple pratiquer la peine de mort par attaque de Tyrannosaure avec une machine au procédé révolutionnaire étripant le condamné qui aura l’impression de se faire bouffer vivant par le dino !
Le condamné pourra choisir son dinosaure, il pourra débloquer certains personnages s’il arrive à survivre assez longtemps.
Le boss final c’est Denver, le dernier dinosaure, personne ne lui résiste.

lunette-3d

La peine de mort par extraterrestre.
On va pas se voiler la face, femme-voilee

on découvre régulièrement des exoplanètes potentiellement habitables, il n’est donc pas impossible qu’on découvre des extraterrestres un jour.
Il faut s’y préparer.
L’occasion de mettre en place la peine de mort par extraterrestre!
Le concept est simple, bien qu’un peu couteux: on s’approche en fusée de la planète abritant des extraterrestres, et on expulse le condamné de la fusée en l’équipant d’un parachute pour qu’il atterrisse en pleine terre hostile!
Durée de vie estimée: 5 minutes, sauf s’ils s’en servent pour faire quelques p’tites expériences avant.

extraterrestre-du-film-signes

goutte-de-sang


    Partie 5:
    Les condamnés à Disneyland

Alors oui, vous allez me dire que la peine de mort, c’est vraiment trop cool.
Je ne casserai pas votre enthousiasme, mais il ne faut pas oublier que tout n’est pas rose non plus, les amis.
Les erreurs judiciaires, ça existe et on ne peut pas ignorer ce sujet.
Un innocent qui est condamné à mort, il a beau bien aimé les dinosaures et avoir vu tous les Jurassic Park, ça va quand même le saouler un peu qu’on lui déchiquette ses intestins, qu’ils soient gros, qu’ils soient grêles.

Ma proposition pour remédier à ce problème.

disneyland-paris

Pour TOUS les condamnés à mort, je dis bien tous, qu’il y ait un doute sur leur culpabilité ou presque pas, je propose qu’on leur offre un séjour de trois jours à Disneyland juste avant leur exécution.
Ils seraient en totale liberté, et on les récupèrerait après à la sortie.
Comme ça, même si c’est une erreur judiciaire, le mec passera quand même un bon moment avant de mourir et ça le consolera un peu.

Ça rattrape un peu 😉

J’en entends déjà certains me dire que c’est quand même un peu risqué de laisser des potentiels assassins en liberté dans Disneyland…
Ceux-là n’ont rien compris !
Le mec, s’il égorge une petite fille dans la file d’attente de Peter Pan, on saura au moins que c’était bel et bien un assassin et que sa condamnation à mort était méritée.
Ainsi, nous n’aurons pas sa mort sur la conscience.


FIN.

Pour être immunisé contre la peine de mort, rejoignez ma page facebook, ça marche vraiment.

Si vous êtes déjà condamné, bougez-vous, il vous reste pas mal d’autres Thinks à lire avant de mourir.

dedicaces-think-85

8 réflexions au sujet de « Think n°85: La peine de mort, c’est vraiment trop cool ! »

  1. Ah non, l’histoire de la chaise de bambou je la racontais à tout le monde, maintenant ils vont tous être au courant et me dire que je l’ai appris ici…
    Toujours fan de toi depuis des années, continue de nous faire rêver !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *