Think n°8: le baby-sitting infernal.

 

Un petit think pour dire que le baby-sitting, y’a pas à dire, c’est quand même un peu chiant.

À un moment, je gardais super souvent deux gamins, un gars une fille, un frère, une sœur.
Globalement, on s’entendait bien, mais il y a des trucs qui m’énervaient vraiment chez eux, et bien pour vous, voici la liste:

-Truc n°1 qui me soulait:

Ils avaient une collection de DVD immense avec toute la collec des films Disney, des super films donc.
Alice au pays des merveilles, Pinnochio (pas sûr pour l’orthographe), Peter Pan, Pocahontas, ce sont des films qui déchirent trop, j’adore.
Mais! Car il y a un mais!
A coté de ces DVD Disney se trouvait le DVD de Barbie: Princesse du Royaume ou un truc du genre.
Un film trop trop pourri, la nullité absolue, pire qu’un album de Ozone.
Mais ces deux gamins ne voulaient jamais voir les Disney, ils voulaient voir que Barbie (même le garçon, j’imagine même pas son avenir).

Je leur disais: « Non mais vous savez Barbie c’est pas si génial que ça (et on l’a déjà vu hier), qu’est-ce que vous diriez de regarder La Belle et la Bête ou bien Dumbo l’éléphant? Ce sont des films Disney vous savez.
Et là il se mettaient à chialer, il n’y avait que Barbie qui comptait!
Et je vous jure, rien que d’insérer le DVD de Barbie princesse de mon cul dans le lecteur DVD, j’en avais des frissons de colère.

Truc n°2 qui m’a soulé:

Des fois, je l’avoue, peut-être que je les forçais à manger un peu trop.
Je m’en suis rendu compte la fois où le gamin a vomis tous ses ananas au sirop et sa purée de pomme de terre.
Vomir c’est une chose, mais lui, il avait peur que je l’engueule, donc en vomissant, il courrait de partout dans la maison!!!!!
Il courrait dans la maison en vomissant! arHRRRRR
Et en plus, c’était de la moquette, vraiment à ce moment j’en ai eu marre de la vie, j’ai eu envie de tout arrêter.

 

Truc n°3 qui me rendait fou:

Je devais les coucher à 21h, le problème, c’est que Smallville commençait à 20h50!
Oui je regardais Smallville, mais que à l’époque ùu ça ne faisait pas pitié.
D’ailleurs, Clark qui attend 2 saisons pour se faire Lana c’est n’importe quoi, il aurait pu le faire bien avant.
Donc revenons-en à nos deux moutons, il fallait que je trouve un moyen pour ne pas perdre une seule seconde de Smallville, même le générique il fallait que je le vois.
Donc à 20h il étaient déjà en Pyjama (ça, c’est fait).

Ensuite, je les faisais jouer au loup pour qu’il soit fatigués à fond à 20h50, et ça marchait.

Truc n°4 encore en rapport avec Smallville:

Mais une fois qu’ils étaient couchés, la guerre de la tranquillité n’était pas finie!

J’avais gagné une bataille, mais je n’avais pas gagné la guerre.
A 21h15, au moment où Clark Kent embrasse enfin Lana, la gamine redescend dans le salon et me fait: « Il y a un monstre dans ma chambre ».
Alors là je pète vraiment un câble, surtout qu’elle redescend plusieurs fois de suite alors que j’avais bien vérifié avec elle qu’il n’y avait pas de putains de monstres.
Je lui dis alors: « Si tu reste couchée dans ton lit et que tu ferme les yeux, le monstre ne te fera pas de mal, oui car je te l’avoue, il y a un monstre, en revanche, si tu redescend me voir une seule fois, le monstre te massacrera au moment ou tu descendra les escaliers, fait gaffe à toi ».

Et ça a marché.

Voila maintenant j’espère juste que les parents ne trouveront pas mon site.

Publié le 05/10/2008

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *