Think n°65: Je pars dans deux semaines au Canada.

Je pars vivre un an au Canada

avion qui se crash

Dans deux semaines pile-poil, je serai dans mon avion à destination du Canada.

le cheval pile poil dans toy story

Deux semaines !

Pour ceux qui débarquent, et je sais qu’il y en a beaucoup, sachez que je pars pendant un an au Canada, c’est donc une étape importante de ma vie qui se prépare…

Là, ça approche à très grand pas, au galop même.
Alors évidemment, vous vous en doutez bien, la pression est montée d’un cran.
Deux semaines c’est rien, mais c’est beaucoup à la fois.
Je commence à avoir un peu peur, je dors moins bien la nuit et mon appétit en a pris un sacré un coup, j’ai diminué ma consommation de bambou de moitié 🙁
La dernière fois que j’ai été autant stressé, c’était avant d’obtenir mon badge Cascade à l’arène d’Azuria.
J’ai une boule au ventre permanente, une angoisse persistante.

Oui, je commence à me dire qu’en deux semaines, les concombres contaminés ont largement le temps de me faire du mal et que dans quinze jours, il sera peut-être trop tard.
C’est chiant quand même, si j’ai lutté comme un fou pour ne pas décéder de la grippe A, c’est pas pour crever deux ans plus tard de la grippe du concombre.

En plus, c’est un peu la honte de mourir à cause d’un concombre, limite les gens auront envie d’éclater de rire quand ma famille leur racontera.

– Il est mort de quoi ton fils?
– Oh bah mon fils, il est mort en Libye il y a trois semaines en tentant d’instaurer la paix.
– Le mien est mort il y a deux ans dans les flammes en tentant de sauver une grand-mère et son dentier.

(Oui, je vous parle d’un monde où tous les fils meurent avant leurs parents)


– Il nous a quitté il y a de cela cinq ans en essayant de refroidir les réacteurs de Fukushima.
– Mon bien aimé Achille est mort dans le crash d’avion Rio-Paris.
– Mon petit Jean-Luc s’est sacrifié pour l’humanité en empêchant un astéroïde de s’écraser sur la Terre.

….

– Euh.. Le mien il est mort en mangeant un concombre…
Euh… voilà.

Ah ah ah ah ah ah ah!!!!

monstres rigolos

Non sérieusement, il est mort de quoi?

Avec cette histoire de concombre, j’ai vraiment peur qu’il m’arrive un pépin.
Je suis réellement affolé, je ne vous raconte pas des salades.

On risque de tous mourir dans d’atroces souffrances, désolé si mes mots peuvent paraître « crus ».
Je suis hypoconcombriaque.

des concombres contaminés

La torture au Moyen-Âge:

torture au moyen âge

La torture en 2011:

torture aux concombres

La 3ème Guerre Mondiale:

La Guerre des Concombres.

la guerre des concombres

C’est la panique générale.
Du coup je reste enfermé chez moi, et je ne sors pas, dès que j’entends des grincements la nuit, c’est la psychose, je me dis que les concombres sont sûrement déjà sur le toit.

Je revis un peu les scènes du film Signes mais en version concombres sous-titrés.
Après tout, quelle différence entre les petits hommes verts et les légumes verts?
L’un se mari très bien avec de la vinaigrette et pas l’autre, c’est tout.
Bah oui, c’est vraiment pas bon du tout les concombres à la vinaigrette smiley malade
Je m’adresse aux espagnols, il y a quelques jours, on a dit que c’était peut-être de votre faute.
C’est vraiment pas sympa de votre part d’essayer d’anéantir les humains avec vos concombres en cavale, j’aimerais bien vous dire à quel point je suis en colère, mais malheureusement, en espagnol, je ne sais dire que Kinder Bueno.

mel gibson dans signes

salade verte alien

Contrôle Technique.

image infirmière Joëlle

Avant le jour J, j’ai décidé de jouer la carte de la prévention en me prenant un peu pour une Twingo avant un long voyage, je me suis fait un contrôle technique corporel.

Je suis allé chez tous les différents médecins qui peuvent exister au monde, les yeux, les oreilles, les dents, les ongles des pieds, les glandes salivaires, tout y est passé.
J’ai pas envie qu’il m’arrive un problème là-bas, je me suis fait comme une analyse Norton Anti-virus, mais sur moi.
Mes dents, c’était un peu Windows Vista, plein de problèmes, j’ai eu raison de passer chez le dentiste.

Pour les oreilles, j’ai vraiment bien fait d’aller voir l’ORL, ça faisait plusieurs semaines que j’avais des bourdonnements et j’étais pratiquement sûr que j’allais devenir sourd.

C’est un peu comme si j’avais une abeille qui dansait la tecktonik coincée dans mon oreille, entre ça et mes asticots qui dansent la Macarena, j’étais très affaibli (les puristes comprendront).
J’avais peur, j’essayais de relativiser en me disant que la vie pourrait continuer même en entendant plus rien, mais j’avais peur quand même.

Je m’étais fait un petit tableau récapitulatif de toutes mes passions pour faire le point sur ce que je pourrais faire et ne plus faire avec mon futur handycap.

si je deviens sourd

Pour finir le docteur m’a dit que j’avais rien.

pandas bambou

Entracte.


rideau rouge de théatre



Là, c’est juste un endroit pour faire une p’tite pause avant de reprendre la lecture.

Vous pouvez aller aux toilettes ou partir vous chercher des Monster Munch.

On reprend dans 5 minutes.

(Par contre, petit conseil d’ami: pour les Monster Munch, mieux vaut tous les manger.
Une fois j’ai pas écouté la pub et j’ai fait exprès de ne pas tous les manger, pour voir ce que ça faisait, je vous raconte même pas les emmerdes que j’ai eu).


rideau rouge de théatre

entracte

Les derniers préparatifs.

Pour me changer les idées et tenter d’atténuer ma concombrophobie, j’ai décidé de m’investir à fond dans les préparatifs de mon potentiel voyage, je me suis fait une liste de tous les trucs que je devais emmener, c’est ça qui va me permettre de ne rien oublier et donc de passer un bon séjour au Canada.


le gamin dans signes
le gamin dans signes
le gamin dans signes
le gamin dans signes
le gamin dans signes

le gamin dans signes
le gamin dans signes
le gamin dans signes
le gamin dans signes
le gamin dans signes

le gamin dans signes
le gamin dans signes

J’espère vraiment que je ne zappe rien, je crois que le plus important y est.

Donc voilà, j’attérri dans deux semaines à Montréal, j’y resterai jusqu’à la fin de l’année et je commencerai à voyager à travers le Canada en 2012, à la recherche de la fontaine de jouvence.
Il me faudra probablement un peu de temps avant que je m’adapte à mon nouveau milieu naturel, c’est normal.
Je suis à peu près sûr que j’aurais le même sentiment qu’avait Hubert mon Hamster (paix à ton âme mec) quand je lui lavait sa cage et y ajoutait de nouveaux jouets, il était comme perdu et il lui fallait toujours un jour ou deux pour se remettre de ces changements.
Je suis donc un hamster qui change de cage, quelques dragibus dans mes bajoues et je suis prêt à courir dans la roue de l’aventure.
Je vais découvrir une nouvelle région du monde, une nouvelle culture, et peut-être même de nouveaux pokémons!!!
Je suis sur le point d’embarquer pour une aventure unique.


Il aurait eu 10 ans aujourd’hui 🙁

Une page se tourne.

crash avion lost 815

Il n’y aura à priori pas de nouveaux Thinks avant mon départ, c’est donc la dernière fois que je vous écris depuis la France, quelle émotion (cinéma intense).
Je vous propose de voyager avec moi en rejoignant ma page Facebook et mon compte Twitter, je vous donnerai des nouvelles de temps en temps, ce sera bien.
Je profite aussi de cette fin de Think pour souhaiter la bienvenue à tous les nouveaux et nouvelles qui viennent seulement de découvrir le site (quelle tristesse tout ce temps perdu), j’espère que vous vous plaisez bien dans ma demeure, promettons-nous fidélité, il n’y a pas de raisons qu’on ne s’entende pas.

PS: si mon avion devait se crasher dans l’océan, sachez que ce fut un plaisir de partager mes histoires avec vous pendant presque 3 ans, je ne l’oublierai jamais.
PS2: si je devais, lors de mon voyage, me faire manger par une baleine, sachez que ce fut un plaisir de partager mes histoires avec vous pendant presque 3 ans, je ne l’oublierai jamais.
Playstation 3: Je n’oublierai jamais que je l’avais payé 600 euros à l’époque et qu’elle m’avait lachée au bout d’un an.
PS4: Oui j’ai été violé par DSK.

image du pokémon Kokiyas

FIN

Adieu.

Publié le jeudi 2 juin 2011

les dédicaces du think 64

Une réflexion au sujet de « Think n°65: Je pars dans deux semaines au Canada. »

  1. Oh Thomas tu es le phare qui éclaire le sombre océan de mon âme <3 ! Et je ne t'ai même pas souhaité la bonne année j'y pense, quelle idiote je suis des fois ! Une trop trop bonne année à toi et à tous les gens de la terre je vous fait des bébés à tous parce que vous êtes trop magnifiques, surtout toi Thomas <3 !
    Fière d'être une puriste de ta secte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *