Think n°55: j’ai suivi Indochine dans toute la France.

Ce Think aurait pu parler de ma fascination pour les coquillages marins ou encore de ma haine profonde envers les gamins dans les TGV mais j’en ai décidé autrement, malgré l’intérêt immense de ces deux premiers sujets.
Des sujets qui vous auraient passionné, j’en suis intimement persuadé.
Non, aujourd’hui, je vais vous parler d’Indochine.

PS d’intro: Même si vous n’en avez rien à faire d’Indochine (ça peut arriver), continuez à lire, vous n’allez quand-même pas me laisser seul sur cette page à raconter des trucs dans le vide.
Merci.


Nicola Sirkis d'Indochine dans le petit journal de canal +
Nicola Sirkis, le leader charismatique du groupe Indochine

Mourir pendant une tournée

C’est quand même dingue qu’il ait fallu que j’attende plus de deux ans pour écrire un Think sur Indochine alors que c’est peut-être la chose la plus importante de ma vie…
Enfin… La famille et les proches passent avant, j’espère que vous n’en doutez pas.

Mais quand même, si on pouvait éviter l’anniversaire de tante Germaine et l’enterrement de mémé Jacqueline le même jour qu’un concert, ce serait pas mal.
Quelle idée de mourir pendant une tournée d’Indochine aussi, faut pas être très fût-fût, le pire c’est qu’elle le savait.
Ah la famille, c’est plus ce que c’était.

Désolé les amis, mais la soirée cinéma de ce soir c’est pas possible pour moi car j’ai cours de gymnastique acétylsalicylique achromique en plein air, et puis ce film, je l’ai déjà vu de toute façon.

J’avoue que je dois parfois inventer quelques excuses crédibles car certains potes ne comprennent pas trop le fait que je puisse faire des centaines de kilomètres pour aller voir un groupe que j’ai pourtant vu en concert avant-hier, la semaine dernière, et la semaine prochaine aussi.
« C’est toujours la même chose »
C’est vrai que c’est un peu fou, mais je leur répond toujours qu’un peu de folie n’a jamais fait de mal à personne, si ce n’est au Chapelier fou qui dans le Alice au Pays de Merveilles de Tim Burton se retrouve bien souvent dans de mauvaises postures.

Je précise que je n’ai pas de tante qui s’appelle Germaine, c’était juste pour l’exemple.
Par contre j’en ai une qui s’appelle Brigitte, mais elle habite loin.


L'affiche du Meteor Tour

J’y étais

Parmi les 16 concerts d’Indochine que j’ai fait entre 2009 et 2010, il y a eu des dates plus marquantes que d’autres…

En bleu, les dates que j’ai préféré.
En rouge, les dates que j’ai le moins aimé.

20 Novembre 2009 – Lyon
21 Novembre 2009 – Lyon

28 Novembre 2009 – Genève
29 Novembre 2009 – Dijon
12 Décembre 2009 – St-Etienne
13 Décembre 2009 – Chambéry
5 Mars 2010 – Rouen
6 Mars 2010 – Caen
9 Mars 2010 – Strasbourg
10 Mars 2010 – Dijon
13 Mars 2010 – Lyon

10 Avril 2010 – Genève
17 Avril 2010 – Lyon
26 Juin 2010 – Paris – Stade de France youpiii
12 Septembre 2010 – Lille
15 Septembre 2010 – Paris

Le 29 Novembre 2009 à Dijon, c’était pas le top.
J’étais malade, sûr et certain que j’avais la grippe A.

J’étais tout pâle, un peu comme Edward qui dans Edward Aux Mains d’Argent de Tim Burton est vraiment blanc de peau.
Mes jours étaient comptés, je n’étais même pas sûr de survivre jusqu’à L’Aventurier.
Alors malgré les 10 heures d’attentes dans le froid, j’ai décidé de partir en gradins tout en mangeant des pop-corns.
Les gens qui étaient à coté de moi étaient comme morts et ne bougeaient pas beaucoup pendant le concert, alors je me sentais très seul 🙁
Ceci étant, les pop-corns étaient bien sucrés.

Lors de mon deuxième concert à Dijon, j’étais en forme et devant la scène.
Mais les gens étaient endormis aussi et ne bougeaient toujours pas énormément comparé aux autres dates, je peux donc en déduire que le marchand de sable doit être en panne d’essence au dessus de Dijon.
Le concert était quand même très bien, malgré l’intro gâchée à cause d’une panne de son, le marchand endors aussi les machines.


Je mange des pop-corns pendant un concert d'Indochine

Le truc qui arrive qu’une fois dans une vie

Un grand moment…

C’était le 5 mars 2009, devant le Zenith de Rouen, à Rouen.
J’ai enfin réalisé mon rêve.
Le rêve de tout fan, que ce soit d’Indochine ou bien d’un autre groupe ou artiste…
C’est peut-être la récompense d’avoir fait autant de dates, je sais pas.
Bien sûr, j’ai fait une photo!

J’ai mangé un Mc Flurry Daim-Caramel devant les camions qui contiennent tout le matos de la tournée!!!!!!


Les camions rouges du Meteor Tour

Un grand moment d’émotion que je ne suis pas près d’oublier, une rencontre magique.

J’ai vraiment apprécié l’accessibilité de ces camions et leur simplicité, ils ont gardé les roues sur les épaules malgré le succès et je trouve ça vraiment bien.

J’ai pensé à faire ma tournée de Mc Flurry à tout le staff et le groupe, mais après réflexion, je me suis dis qu’ils avaient sûrement besoin de produits plus sains pour tenir durant ces longues semaines à parcourir la France.
Et puis on n’imagine pas les conséquences d’un abus de Mc Flurry, c’est très calorique ce truc.


Photo de Nicola Sirkis obèse

C’est une maison bleu

Après vous avoir parlé de ma tante Germaine, pourquoi ne pas vous présenter ma tente Quechua?
C’est un peu ma deuxième maison.
Un petit paradis à seulement 35 euros TTC, garanti 2 ans.

À chaque fois que je pénètre dans ma tante Germaine Quechua, je me sens bien.
C’est vrai, le camping c’est tout une ambiance, le bruit de la fermeture quand on ferme la moustiquaire, cette odeur de plastique, c’est toutes ces petites choses qui font qu’on est heureux à l’intérieur d’une tante, et encore plus si un concert d’Indochine est à la clé.

Je m’en suis beaucoup servi lors du concert de Paris-Bercy le 15 septembre 2010 où j’ai campé 3 jours à l’avance devant la salle.
Il faut savoir que je suis très immature pour ce qui est de la prevoyance de la météo…
Quand je suis allé à Décathlon, j’ai juste acheté une tente, c’est tout.
Je n’ai bien sûr pas pensé une seule fraction de seconde qu’il fallait peut-être que je m’équipe aussi de couverture et même, soyons fou, d’un sac de couchage.
Du coup, j’ai quelques tatouages sur ma peau des graviers de Bercy et je trouve ça plutôt fashion et sexy.

Heureusement que des âmes charitables étaient là pour m’empêcher de finir comme un glaçon féminin, une fille au masculin, et on se prend la main clap clap clap, et on se prend la main.
Je pense notamment à Jeanne qui m’a gracieusement fait don de sa couverture polaire vraiment très belle avec ses motifs de l’Étrange Noël de Monsieur Jack produit par Tim Burton.


Ma tente Quechua

Quand le Meteor Tour devient le Météo Tour

J’ai un bon souvenir du concert de St-Etienne le 12 décembre 2009 car le concert était excellent avec son ambiance de folie, mais je me souviens aussi de l’attente.
Nous avons eu toute la collection Hiver de la gamme Météo: neige, grèle, vent glacé…
Alors c’est à ce moment que je me suis dis que la tournée aurait dû s’appeller autrement.


Quand le Meteor Tout devient le Metéo Tour

Les cordes vocales de Nicola Sirkis

Une chose que j’apprécie vraiment avec Indochine, c’est que nous ne sommes pas pris pour de la marchandise, le groupe donne l’impression de tout faire pour satisfaire ses fans, que ce soit pendant la tournée ou en dehors.
La qualité du show est toujours au top, les albums sont tous de qualité et chacun d’eux possèdent une ambiance qui leur est propre, le prix des places de concert est abordable, Nicola est toujours spontané sur scène (non je déconne, faut pas exagérer non plus).
En tant que fan, j’ai eu plusieurs fois le sentiment que le groupe était vraiment à mon écoute.
Un exemple?
Okay.
J’ai commencé à être fan d’Indochine en 2002, j’avais 12 ans.
(Spéciale dédicace au 30 Novembre 2002 qui fut la date de mon premier concert d’Indochine, c’était à Genève).

Déjà à cette époque, je rêvais de pouvoir voir un jour une photo des cordes vocales de Nicola (ou les voir en vrai).
Quand je demandais à ma maman si une fois dans ma vie je pourrais les contempler, elle me répondait toujours qu’il fallait que je crois en mes rêves et que c’est comme ça que je réussirai dans la vie.
Depuis, je travaille au Mcdo.
Mais:
En octobre dernier, Nicola Sirkis a sorti un livre nommé « Les Petites Notes Du Meteor Tour » dans lequel il nous fait part de quelques petites anecdotes sur la tournée, le tout accompagné de photos.
Et là, qu’est ce que je vois?!!!
Une photo des cordes vocales de Nicola!!!
J’ai pleuré tout seul comme une madeleine avec pepites de chocolats devant mon bouquin tellement l’émotion était forte.
Parfois, j’en éclate encore en sanglots.

8 ans que j’en rêvais.
Les cordes vocales de Nicola Sirkis quoi.


Photo des cordes vocales de Nicola Sirkis

Entre ça et ma photo avec les camions, vous allez vous dire que tous mes rêves les plus fous se réalisent, c’est vrai que j’ai beaucoup de chance.

Merci Indochine et merci Nicola d’avoir pu rendre plus belle ma vie.
Maintenant, j’aimerais vraiment une photo du gros intestin de Nicola, j’ai de l’espoir, peut-être dans son prochain bouquin.
Il en est capable.

Les fans d’Indochine

En plus d’avoir assisté pendant une année à des concerts phénomenaux avec un groupe qui a tout donné sur scène, j’ai également rencontré plein de monde.
Au final, ces rencontres comptent autant que les concerts eux-mêmes.
Ensemble, nous avons véçu plein de choses, toutes ces heures à attendre dans le froid ou dans le chaud (plus souvent dans le froid quand même), ces moments de stress intense à l’ouverture des portes…

Ahhh, l’ouverture des portes, ce moment où il faut tout faire pour arriver devant les barrières…
À cet instant nous ne somme plus des humains civilisés, on repart à plus bas que la préhistoire avec en tête une seule chose: atteindre notre proie, la barrière devant la scène.


Un homme-singe

On peut parfois en devenir aggressif, un peu comme les singes qui dans la Planète des Singes de Tim Burton ne sont pas gentils du tout.

Bon là, ça devient un peu lourd mon délire avec Tim Burton, je vais peut-être arrêter.
C’était drôle au début mais faut se calmer maintenant.

Et puis nous avons partagé cette hystérie collective quand le rideau tombe, y’a pas à dire, c’était pas mal.
Voici un petit espace dédié à toutes ces personnes.

Vous remarquerez qu’il y a bien plus de filles que de garçons, et c’est là tout l’avantage d’être UN fan d’Indochine.
En fait, elles le savent pas, mais on fait semblant d’être fan d’Indochine.

On est juste là car c’est LE lieu qui s’apparente le plus à un paradis, c’est tout.
Une fois qu’Indochine sera terminé, pas de soucis, on migre vers Justin Bieber.

Baby Baby Baby (Je commence déjà à reviser, heureusement, sa discographie sera moins longue à apprendre que celle d’Indochine).
D’ailleurs faut qu’on se cotise pour acheter l’album les gars.


Les gens que j'ai rencontré pendant la tournée

En exclu, les titres du prochain album

Et ouai, j’ai des contacts.
En tant que webmaster d’un site aussi influent que celui-ci, c’est bien normal d’avoir quelques privilèges.
J’ai envoyé un wizz à Nicola sur MSN et je lui ai demandé les titres du prochain album d’Indochine qui sortira en 2012.
Au début, il m’a juste répondu avec un smiley PTDR, alors j’ai eu peur que ce soit mort, c’est dans un deuxième message qu’il m’a dévoilé tous les titres.

Comme je suis de nature généreuse, je vous en fait cadeau.
Pas mal de références que seuls les fans hardcores comprendront.

1 – Putain d’Intro, Merci Sincèrement Merci Beaucoup So.
2 – J’ai Demandé Au Soleil
3 – Mc Flurry Mon Amour
3 – Mc Flurry Mon Amour Thème
4 – Red Trucks Shayy
5 – J’ai Demandé Aux Étoiles
6 – J’adore Aussi Le Powerade Orange
7 – J’ai Demandé Aux Nuages
8 – Quechua Syndicate Soooo
9 – Go Cèdre De Bois Go
10 – J’ai Demandé À Ta Mère
11 – Elle M’a Dit J’ai Pas L’habitude
12 – De M’occuper Des Cas Comme Ça
13 – J’ai La Mèche Qui Me Gratte SooOOooo Merci Sincèrement Shay
14 – J’ai Demandé À La Planète Pluton
15 – Slip Jaune Boy
16 – TwitPic Exhibition Merci Sincèrement

On distingue un vif hommâge à « J’ai demandé à la lune » dans cet album, ce qui n’est pas pour me déplaire.
Même si c’est la chanson entendue et ré-entendue, ça reste celle qui m’a fait découvrir Indochine.
Le plus fou c’est que je me souviens de la toute première fois où je l’ai entendu, c’était dans la voiture de mon père, on partait à Botanic pour acheter des granulés pour mes gerbilles.
Véridique.

À Saint-Etienne…

Mes photos avec le groupe

Les camions ça va un moment, mais des photos avec le groupe c’est bien aussi.
j’ai fait des légendes pour que tout le monde comprenne.

Photo de moi avec une partie du groupe Indochine
C’était le 30 Septembre 2009 dans l’aprés-midi, juste avant le Grand Journal de Canal +.

Ma Photo avec Nicola Sirkis
Le 15 Septembre 2010 à Paris Bercy, dernier concert de la tournée.

En fouillant dans les photos de mon téléphone…

J’ai pris quelques centaines de milions de photos durant cette tournée, en voici un petit florilège.


Un Ange à ma table à Caen
Concert de Caen, le 6 mars 2010, 2h30 de bonheur, comme d’habitude.


La baguette de Boris pour la Lettre de Metal
Au concert de Genève du 28 novembre 2009, j’ai réussi à attraper une des deux baguettes dont Boris se sert pour taper sur les tambours pendant La Lettre de Metal.
J’étais content.


On a campé 2 jours avant le concertDu 12 au 15 septembre 2010, 3 jours de camping à Paris, c’était génial.


80 000 personnes là pour Indochine
26 juin 2010, le grand concert au Stade de France, 80 000 personnes.


La foule en délire au stade de france
La photo qui est en fond d’écran de mon téléphone.


Les poubelles un peu trop pleines du stade de france
Il n’y a pas que le Stade de France qui était plein à craquer.


Nicola Sirkis me montre du doigt
Lille, le 12 septembre 2010,J’ai été choqué par ce manque de politesse de Nicola, on ne montre pas du doigt les gens bon sang.

C’est quand même pas à moi de faire son éducation! Mais dans quel monde on vit…


Les yeux revolver de Nicola SirkisParis Bercy, le 15 septembre 2010,Les yeux revolver de Nicola.

Photo de l'attente du concert de Strasbourg

Stasbourg, le 9 mars 2010, la deuxième date ou j’ai eu le plus froid après St-Etienne, j’ai même acheté un pull au Carrefour d’à côté, c’est pour dire.


Le nounours assassin d'indochine
Ça, c’est un nounours pas très sympa.


Tout ça pour dire: vivement la prochaine tournée.

Sur ce, je retourne danser la Macarena, comprendra qui pourra.

Publié le lundi 22 novembre 2010

Think dédié à: Guillaume Onche, Ophélie Lequesne, Vincent Kermorvant, Pierre Pinon, Jérémy Burguiere, Jean-Philippe Balme, Nathan Luel, Angy Flora Torrance, Nina Tane Soler, Antoine Couffon, Nicolaï Hoffmann, Vanessa Nicoly, Théo Latté, Mark Da Silva, Thibaud Frandonni, Jordan Fontaine, Pierre Cantillon-Tramont, Barthélémy Ronchetti, Mathilde Duca, Axel Leon Zuliani, Pablo Belfatmi, Sasha Revenskjold, Camilo Breurec, Kevin Maillard, Julian Calohard, Antoine Wailly, Denys Ly, Alexandre Kahn, Alexandre d’Ortoli, Florence Bykens, Denis Richard, Timothy Khoury, Patrick Roger, Théo Regnier, Mina Wehaibi, Arnaud Frenger, Nathalie Lejeune, Sullivan Bricaud, Elodie Helgen, Barthélémy Ronchetti, Maxime Le Martret, Tom Ah, Thomas Revidon, Evans Belloeil, Paul Julliot, Robin H. Thomas, Luka Maillet, Cyril Bernaudon, Arnaud Cacciaguerra, Kevin Elui, Alex Dolléans.

2 réflexions au sujet de « Think n°55: j’ai suivi Indochine dans toute la France. »

  1. Yesterday, while I was at work, my sister stole my iphone and tested to see if it can survive a 40 foot drop, just so she can be a youtube sensation. My apple ipad is now destroyed and she has 83 views. I know this is totally off topic but I had to share it with someone!

  2. Bonjour e0 tous !Je vous ai vu le 15/09 pour la Der des Ders d’Indo e0 Bercy et franchement, vous de9chirez !! C’e9tait la 3e8me fois que j’allais voir Indo sur cette tourne9e (Bordeaux en 2009 puis le Stade cet e9te9) et vous eates de loin la meruellie 1e8re partie que j’ai vu !Mention spe9ciale sur le dernier morceau, of9 vous vous rejoingnez autour de la batterie ; c’est ge9nial. Merci beaucoup et bonne continuation ! ;o)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *