Think n°47: J’ai tué mes enfants pour Pokémon.

Ahh! Vous voila enfin! (Je vous attendais).

Ça tombe vraiment bien que vous ayez 5 minutes à perdre, vous allez pouvoir voyager un peu avec moi…
Attention, je ne parle pas d’un voyage de rêve à Tahiti ou à Bagdad, je vous parle d’un voyage dans le temps, comme dans Bugs Bunny voyage à travers le temps sur Playstation, j’étais coincé au monde des pirates.
En l’espace de 5 minutes, soit le temps de lire ce que vous allez lire, nous serons victimes de flash qui nous transposerons dans différentes époques.
Je vous décrirais les scènes auxquelles nous assisterons.
Surtout, ne vous mettez pas de papier alu sur la tête et ne mangez pas de poisson cru pendant ces 5 prochaines minutes, ça pourrait annuler les flashs et vous pourriez rester bloquer dans le temps.
Ça serait con, d’autant plus que vos parents me tiendraient pour responsable et qu’après j’irais en prison.
Vous êtes prêts?

Le premier flash arrive!!!! ahhhhhhhhhhh ahhhhaarararalmsdlsvnldfwk j’aime glsfxnsglxkdfnh manger ffff des krfgjojgdf bonbons kjgihdgfk tout nu sfklkcfnb

1990.

Je sortais du ventre de ma mère et je chialais.

arrrrrrhhhhhhhh atatataoqsjodjksofjkpsdofgkd ta pojqkdsqljdfod grand-mère dkqsjdnbksjbfhjksdhbfhdj porte des skjwbdnskjfbjdk strings léopard dksjskfjh

1992.

Je mesurais 83 centimètres et apparemment j’étais le néant, j’ai pas compris pourquoi c’est marqué ça.

1997.

J’allais voir Flubber au cinéma avec ma maman.

zadhekzqfhdsoojhgfdg arrrrrrrrrrrrvjf t’arrives qskfjdklgjdflgksnfksdnbkgjf à lire qsjhdbsjdfb qjbdfjsq;bfxj;dg le message skjbfdksjfg caché sfndkghfkt

2001.

Comme je vais avoir 20 ans en 2010, ça veut dire que j’avais 11 ans.
Les versions Or et Argent de Pokemon venaient de sortir sur Gameboy, je pouvais enfin accomplir ma destinée:
Devenir maitre Pokemon.
Je marchais dans les hautes-herbes sans la moindre peur, mon Germignon niveau 5 étant source de réconfort.
Mon seul mot d’ordre était l’espoir, les combats que j’enchainais n’aboutissaient qu’à la victoire.

Thomas, tu es un vrai poète, me disait mon Magicarpe en faisant attaque Trempette.
Je plaisante, les Magicarpe ne savent pas parler, à part dire Magicarpe.

arrrrrrrrgggggagagahaaaaaaa couscous aaaaasloussuususussqlkdfnsf avec fjdfgljfghjl de la lrfnldkgjfdtg harissa skjdnfksfjgslftg

Retour au présent – 2010.

Les années ont passées, presque dix.
Les premières rides apparaissent, la vue baisse, le corps perd sa souplesse, tout n’est que rime en S, de toute façon.

Mon passé de dresseur Pokemon Version Argent n’est plus qu’un souvenir très lointain.
Ma Gameboy Color jaune ne marche plus.
Mon câble link qui servait à relier deux Gameboy pour faire des échanges de pokemon n’a même plus de rancoeur contre moi (je l’avais coupé en deux au moment d’un échange pour voir si le pokemon allait sortir du câble en vrai, ça n’avait pas marché).
Cette époque est révolue, elle ne reviendra plus, mon Aquali niveau 82 ne se souvient certainement pas de moi.
De toute manière, si c’était à refaire maintenant, ce ne serait plus pareil.
En 2010, je ne pourrais plus passer mes journées entières à explorer des grottes pleines de racaillou, il faut aller chercher les gosses à 16h30 à l’école.
Je ne pourrais plus me permettre de me lancer dans des combats acharnés dès mon réveil, il ne faut surtout pas que j’arrive en retard au boulot.
Bref, tout ça, c’est du passé.
Ne plus y penser.

2010. Quelques minutes après.

OH MY GOD!!!
Je découvre que Nintendo a ré-édité les versions Or et Argent de Pokemon sur Nintendo DS!
Ça c’est du lourd, c’est de la bonne. C’est de la bombe bébé.
C’est trop dur, la tentation est beaucoup trop forte…
Au fond, le meilleur moyen de resister à la tentation c’est d’y céder.
Brandon, armé d’un bâton, devient totalement incontrôlable.
Mais suis-je vraiment prêt à m’embarquer à nouveau dans cette grande aventure pleine de rebondissements (à la fin les méchants perdent) ?
Aurais-je assez de temps?

La réponse est oui.

Quelques heures après.

J’ai tout plaqué.
J’ai dit au revoir à mon patron et j’ai noyé mes gosses dans un lac, comme dans Shutter Island.
Mais il y a un soucis.
Pas que ma femme soit en hopital psychiatrique suite à la mort des enfants (elle n’a pas supporté), c’est surtout que je n’ai plus de Nintendo DS!
Oui je sais, c’est un crime, j’ai revendu ma DS il y a peu!
En fait, j’ai eu une amende en Suisse pour avoir grillé (sans faire exprès) un feu rouge et j’ai du me séparer de ma DS pour la financer.
Si seulement vous cliquiez un peu plus sur les pubs de mon site, de telles atrocités n’arriveraient pas!

Mais comme je suis tout sauf raisonnable: direction magasin go go go.

Encore quelques heures après.

Ça y est, je vais enfin pouvoir revivre mon rêve: jouer à pokemon tout en mangeant des Monster Munch avec de l’huile d’olive.
Putain arrête d’échouer tes attaques Magicarpe de m****, attaque Trempette c’est pourtant pas compliqué!!!!

Je suis sur le point d’embarquer pour une aventure unique.

Je vais vivre des moments de joies, d’autres de peine.

Quel plaisir ces petites promenades dans les ruines.


Encore encore quelques heures après.

J’ai rédigé ce Think.
J’espère que ça va vous plaire, sinon tant pis.

Encore encore encore quelques heures après.

Vous lisez ce Think.
J’espère que ça vous plait, sinon fermez cette page, quittons-nous maintenant, pas la peine d’aller plus loin s’il n’y a plus d’amour entre nous :'(
Enfin de toute façon le Think est bientôt terminé.

Encore encore encore encore quelques heures après.

Nous sommes donc dans un futur très proche, vous allez rejoindre la page Facebook de ThomasThink.com dont le lien est juste en dessous.
Si vous ne le faites pas, d’une vous allez mourir, et de deux, vous ne serez même pas au courant quand j’organiserai un nouveau voyage dans le temps.
Le prochain voyage sera dans le futur en plus, un truc à pas louper quoi.

Publié le 15 avril 2010

Dédié à Jérome Meyer.

Une réflexion au sujet de « Think n°47: J’ai tué mes enfants pour Pokémon. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *