Think n°45: avons-nous plusieurs vies après la mort?

Salut à tous, j’ai quelque chose de super intéressant à vous raconter!
Si vous avez une serviette à coté de vous, embrassez-là.

Alors que j’étais aux WC en train de me tricoter un pull Pikachu en laine pour quand je serai au Canada, ma mémé (celle du coté de mon père, elle habite en Normandie) est venu s’asseoir à mes cotés.
Après m’avoir remonté mon pantalon, elle m’a regardé droit dans les yeux avec un regard sombre, le genre de regard qu’on a que très rarement, pendant les moments très difficiles de notre existence, décès de proche, licenciement, échec à la ligue pokemon ect…
J’ai vraiment pensé qu’un drame était arrivé, quel ne fut pas mon soulagement à l’écoute de ses premières paroles:
-Thomas, j’aimerais te raconter une légende.
Je lui ai dis: Putain mémé, tu crois vraiment que c’est le moment là?!
Elle m’a répondu que mon pull était très joli.

La légende, vous la connaissez peut-être.

Vous savez, c’est celle qui explique d’où vient le petit creux que nous avons au dessus des lèvres.
Je vous montre une photo prise au hasard sur le net pour que tout le monde comprenne de quel endroit il s’agit.

Selon ma grand-mère et le magazine Science et Vie Junior: spécial légendes de l’humanité, hors série de juin-juillet 2004, nous aurions en fait 7 vies.
Pourquoi 7 et pas 8? Je n’en sais rien.
Il y a peut-être un lien avec Blanche-Neige et les 7 nains, mais ça reste à prendre avec de grosses pincettes.
Bref, on se réincarne en quelqu’un d’autre après la mort, c’est aussi simple que ça.

Pendant que vous me lisez, vous en êtes peut-être à votre 5 ème vie, ou même (n’ayons pas peur des mots) à la dernière, désolé mec.
À chaque début de nouvelle vie, quand nous sommes encore bien au chaud dans les tripes de notre nouvelle maman, un ange vient nous rendre visite et nous touche pendant quelques secondes la partie supérieure des lèvres avec ses doigts, ce qui laisse une marque, le fameux creux.
À cet instant même, nous oublions tout de notre vie précédente, nous redevenons un simple bébé prêt à naitre pour ré-apprendre la vie en chialant.
Tout recommence à zéro dans notre tête.
C’est un peu le même procédé qu’avec la Neuf Box de SFR, parfois on appuie pendant quelques secondes sur le bouton rectangle supérieur pour faire un reboot de la configuration en espérant que cette putain de connexion internet de m**** revienne.
Pour les Neuf Box, nous sommes donc des anges, mais revenons-en à la légende originelle.

Parfois, il arrive qu’un ange maladroit fasse des conneries sans faire exprès.
Petite photo pour l’exemple:

Celui qui a commis cette grosse boulette (il a appuyé bien trop fort, lol.) devait être un ange stagiaire.
Ils engagent vraiment n’importe qui.

Enfin bref, je me dis que j’ai peut-être vécu une vie au moyen-âge en tant que Prince Charmant, ou bouffon.
Peut-être même que j’ai eu droit à une vie à la préhistoire!
D’où mon attachement si particulier pour les mammouths, j’ai des posters de mammouths dans ma chambre, et alors?
Je créais probablement des évènements Facebook « Chasse au mammouth le 26 juin » Participera – Participera peut-être – Participera pas

Je marquais mes potes de Néandertal sur les photos de nos soirées dans les grottes voisines.
La fois où on a massacré un ours et qu’on a mangé ses boyaux le plus vite possible pour impressionner les femelles, je m’en souviendrais toute ma vie!
Qu’est ce qu’on s’étaient marrés!

Cliquez sur l’image pour mieux voir.

Bon après, des questions se posent…
Comment l’ange arrive t-il à entrer dans le ventre de la mère sans qu’elle s’en aperçoive?
Un ange a t-il lui aussi plusieurs vies?

Qui lui fait oublier ses vies précédentes?
Celui qui fait oublier les vies précédentes de l’ange a t-il lui aussi des vies précédentes?
Qui lui fait oublier?
Quel diplôme faut-il pour devenir ange?
Y’a t-il un BEP Ange?
La victoire de la gauche aux éléctions régionales va t-elle vraiment pousser le gouvernement à modifier ses réformes?

Merci Grand-Mère.

La prochaine fois que je reviendrais chez elle, j’espère qu’elle sera toujours vivante (imaginez que je la retrouve toute desséchée sur son canapé) et qu’elle aura d’autres légendes à me raconter.

Bonus Track.

Vous allez me demander pourquoi j’étais en Normandie chez ma Grand-mère.
En fait, j’ai beaucoup voyagé ce mois-ci dans le pays en raison de voyages d’affaires importants (je suis le groupe Indochine partout en France, j’ai enchainé concerts sur concerts).

Lors de mon passage à Caen, mémé était là, mais dans les autres villes, mémé n’était pas là.
Dans un monde idéal, nous aurions une mémé dans chaque ville.
Il m’a fallu dormir à l’hôtel, seul, enfin presque, j’avais des Kinder Bueno avec moi.

Pendant que je prenais un bain chaud au F1 de Rouen, mes yeux se sont posés sur la porte ou un message mystérieux allait changer à jamais ma perception des serviettes.

Au début j’étais vraiment très énervé que le F1 de Rouen me prenne pour un con et abuse de ma naîveté pour me raconter des histoires surréalistes, même ma grand-mère n’y croirait pas.
Comme je suis un rebelle de la forêt et que je dis tout haut ce que tout le monde pense pas du tout, j’ai laissé un message à la direction de l’hôtel.

Une fois la colère passée, je me suis couché nu et encore mouillé sur mon lit, mes muscles luisaient à la lumière de ma lampe de chevet, j’ai fermé les yeux et j’ai réfléchi.
Et si c’était vrai?
Et si la nuit, pendant que nous dormons, les serviettes se réunnissaient toutes pour aller planter des arbres dehors?

Allez les gars! On va planter des arbres! GO GO GO! On se magne!
Oui les serviettes ne sont pas que des femmes, même si ça fait pas très viril d’être une serviette.
Mais si il n’y avait pas de mâles serviettes, il ne pourrait pas y avoir de bébés serviettes, et donc il n’y aurait plus de serviettes.
Qui dit plus de serviettes: plus d’arbres, c’est à dire plus d’oxygène, donc plus d’humains sur Terre!
Les serviettes nous font vivre!
La répétition intempestive du mot « serviette » dans ce Think est volontaire.
C’est un effet de style.
Et le fait de vous dire que c’est un effet de style en est aussi un!
La répétion intempestive du mot effet de style est donc volontaire.

Enfin bref, c’est quand même fou cette histoire.
On savait tous que les serviettes aimaient manger des chips, mais de là à penser qu’elles savaient planter des arbres, personne ne l’aurait imaginé.

Dorénavant, quand vous vous essuierez avec votre serviette en sortant de la douche, considérez-la, respectez-la.
Rendez-vous compte de son travail, de sa mission pour nous maintenir en vie sur cette planète.
Bénissez votre serviette, aimez-la autant qu’elle vous aime.
Dieu est une serviette.

À bientôt pour le Think n°46, normalement on parlera de méduses.

Publié le 23 mars 2010

3 réflexions au sujet de « Think n°45: avons-nous plusieurs vies après la mort? »

  1. merci a mémé et au adorables serviette j’aime les arbres lolllllllllllllolllllllllllllllllllllllollllllllllllllllllllllllllollllllllllllllll jaime les pommes et toi ta besoin de curly mon potes pour te faire des amis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *